Séjours de rupture en Afrique [Pieds sur Terre] - en détail

Procédure

La procédure d'accueil est orchestrée par le responsable du projet en Belgique en collaboration avec toute personne ressource qu'il jugera utile de consulter. Le jeune doit marquer son accord formel d'adhésion au projet et doit s'engager à participer à l'action développée. Il doit avoir des aptitudes physiques et l'équilibre psychique minimum nécessaires.

• Demande de prise en charge par le mandant auprès du Service.
• Plusieurs entretiens avec le jeune, sa famille ou son entourage du moment, obtention de l'accord du responsable légal et remise d'un dossier d'information.
• Réunion pédagogique pour la décision d'accompagnement et préparation de l'entretien chez le mandant.
• Entretien chez le mandant en présence du jeune, de sa famille et d'un membre de l'équipe qui marque le début du projet.

Projet

Le projet s'étale sur une durée de sept mois (exceptionnellement 9 mois) comprenant trois étapes :

1. La préparation

La préparation se fait pendant un mois en Belgique au départ du lieu de vie du jeune.

Cette phase préparatoire comprend :
• Des démarches administratives (papiers d'identité, passeport, visa, etc.) et sanitaires (examen médical, diverses vaccinations obligatoires, médication préventive et une information personnalisée sur les MST au sein d'un planning familial.)

•Un travail avec le jeune et sa famille pour évaluer les demandes, les exigences, les espoirs et élaborer des pistes de travail pour le futur.

Cette préparation peut être réalisée dans le cadre d'un double mandat d'une durée maximale d'un mois.

2. Le séjour de 3 mois au Bénin

1. Le jeune voyage seul. Il est accompagné à l'aéroport par un membre de l'équipe.
2. Dès son arrivée au Bénin, il est accueilli par un intervenant béninois qui l'accompagnera dans son immersion au sein d'une famille béninoise. La vie est organisée, rythmée et encadrée par un travailleur social expérimenté expatrié et par une équipe d'intervenants béninois.
3. Le jeune s'engage dans des projets locaux de développement (petit élevage, maraîchage, entretien des locaux d'une école, d'un orphelinat et implication dans le Centre d'accueil pour enfants handicapés "Assrotinsa") dont certains directement soutenus par l'ONG "La Pommeraie" (Statut officiel au Bénin).
4. Observation de l'adolescent(e), évaluation permanente de son évolution et (re)construction de projets pour le retour en Belgique. Le jeune participe à l'élaboration du récit de son séjour qui sera envoyé au mandant.
5. Pendant le séjour du jeune au Bénin, l'équipe en Belgique rencontre sa famille et/ou son entourage régulièrement pour évaluer, épauler et élaborer des projets de vie en vue de son retour. l'équipe en Belgique reste le point de référence pour la famille, l'entourage, le mandant.

3. Le retour en Belgique

« Atterrissage », retour à une autre réalité. Concrétisation, consolidation et suivi du projet de vie du jeune élaboré au Bénin (période de trois mois prolongeable de deux mois). Possibilité de double mandat pour une période maximale d'un mois. Mobilisation active de l'entourage du jeune et des divers réseaux qui auront été sollicités lors de la conception de son projet.